Tout savoir sur l’épilation laser définitive

par Nadine | 1 février 2020 | À la une

Connaissez-vous les bons gestes pour réussir une épilation laser ?


Pourquoi faire son épilation laser chez un médecin ?

L’épilation au laser séduit de plus en plus de monde. Et pour cause, cette technique permet d’éliminer les poils de manière définitive. Voici des réponses claires et précises aux questions fréquemment posées sur l’épilation au laser.

Comment fonctionne l’épilation au laser ?

L’épilation au laser élimine progressivement et définitivement les poils. Pour ce faire, le laser émet un faisceau de lumière qui cible le pigment brun du poil, c’est à dire la mélanine. Invisible à l’œil nu, ce faisceau de lumière se transforme en chaleur, entraînant alors la destruction de la partie externe (la tige) et interne (le bulbe) du poil. C’est la destruction du bulbe pileux qui permet de fournir une épilation définitive.

Pour quel type de peau ?

Les appareils laser visant la mélanine du poil, ils sont particulièrement efficaces sur les personnes ayant une peau blanche et des poils noirs. A contrario, l’épilation au laser ne fonctionne pas sur les poils blonds ou blancs. L’efficacité est également réduite sur les poils très fins, notamment sur les zones de duvet (visage, bras, cuisses). Le laser de référence sur les peaux claires est le laser Alexandrite.

Les peaux noires et métisses

Grâces aux innovations de la médecine esthétique, il existe aujourd’hui des solutions pour épiler au laser les peaux noires et métisses. La difficulté de ce phototype réside dans le fait que le laser dépilatoire doit respecter la mélanine très présente dans l’épiderme. Pour une épilation laser définitive réussie sur une peau foncée, il faut donc :

  • – Choisir une longueur d’onde plus élevée pour préserver la pigmentation cutanée ;
  • – Des paramètres adaptés ;
  • – Un système de froid pour une distribution plus douce de l’énergie laser.

Le laser Yag est le plus sûr de tous les lasers dépilatoires sur peau noire ou métisse, mais aussi le plus efficace. Le déroulé de la séance, les précautions à prendre avant et après la séance, ainsi que les résultats attendus sont les mêmes que pour une épilation laser sur peau claire.

À partir de quel âge ?

L’épilation laser est possible dès 17 ans, en particulier chez celles qui présentent des poils incarnés. Les changements hormonaux inhérents à la puberté peuvent augmenter la durée du traitement.

Est-ce douloureuse ?

C’est peut-être la question qui revient le plus souvent : l’épilation au laser, est-ce que ça fait mal ? Toutes les personnes ne réagissent pas de la même manière pendant et après une épilation au laser.

La douleur qui accompagne le passage du laser s’apparente à une sensation de coup d’élastique sur la peau, suivie d’une sensation de chaleur. Ce n’est pas une partie de plaisir, mais rassurez-vous : c’est supportable ! Pour limiter la douleur, votre dermatologue pourra vous prescrire une crème anesthésiante. Elle s’applique deux heures avant la séance sur les zones du corps les plus sensibles comme le maillot. Elle ne réduit en aucun cas l’efficacité du processus.

Et après la séance ? Vous pouvez reprendre vos activités sans problème. Il est possible de ressentir une sensation de picotements, accompagnée de petites rougeurs ou d’un gonflement localisé. Ces effets disparaissent généralement dans les 24 à 48 heures suivant la séance d’épilation au laser. Votre dermatologue pourra vous prescrire une crème cicatrisante type Biafine pour atténuer ces symptômes. En cas de réaction qui vous semblerait anormale, n’hésitez pas à en parler à votre dermatologue.

Combien de séances d’épilation laser sont nécessaires ?

Pour un résultat optimal, les séances d’épilation laser doivent être régulières. Il faut compter en moyenne 5 à 7 séances (variable en fonction de l’âge entre autre) pour la zone des aisselles ou du maillot avec un espacement entre les séances de 4 à 8 semaines selon la zone traitée par le laser. Il est conseillé de refaire une séance d’épilation laser dès les premiers signes de repousse. À noter : le nombre de séances est plus important sur le visage que sur le corps en raison de la finesse du poil.

L’épilation laser est-elle vraiment définitive ?

À chaque nouvelle séance, 20 à 30% des poils sont détruits. Après une séance, il peut s’écouler plusieurs jours avant que les poils ne commencent à tomber. À la fin du protocole, on estime qu’environ 80% à 90% des poils sont définitivement éliminés. Néanmoins, il est possible que de nouveaux poils apparaissent sur une zone traitée, notamment en cas de bouleversements hormonaux comme une grossesse.

Les contre-indications

Pour un résultat optimal, il est fortement recommandé de :

  • – Ne pas être bronzé(e), pas d’exposition solaire depuis au moins 1 mois ;
  • – Ne pas s’exposer au soleil dans les 10 jours suivant la séance d’épilation laser, ni même de faire des séances d’UV et ce pendant toute la période de l’épilation laser définitive ;
  • – Éviter d’appliquer de l’auto-bronzant sur la zone à traiter dans les 10 jours précédant la séance ;
  • – Vérifier que vous ne prenez aucun médicament photo-sensibilisant ;
  • – Ne pas pratiquer l’épilation laser pendant la grossesse ;
  • – Ne pas épiler une zone tatouée.

L’épilation au laser chez un médecin

Pour les raisons évoquées plus haut, l’avis d’un professionnel de santé est nécessaire avant d’entamer un protocole d’épilation laser. Rappelons que l’épilation au laser est un acte qui doit obligatoirement s’effectuer sous contrôle médical. En tant que spécialiste de la peau, votre médecin est la personne la plus à même de réaliser ce type de prestation. Aux DermoMedicalCenter de Paris et Bruxelles, un examen préalable est réalisé afin d’adapter les séances de laser d’épilation à chaque individu. Sont examinés : l’intensité de la pilosité, la couleur de la peau, la surface à épiler et les antécédents médicaux du patient. A l’issue de cet examen, un devis vous sera remis mentionnant l’espacement à respecter entre les séances. L’information préalable à l’épilation laser est gratuit et sans engagement.

Comment se déroule une séance d’épilation laser ?

Avant et après la séance

Avant tout protocole d’épilation laser, il vous sera demandé de raser les poils de la zone à traiter 3 à 5 jours avant la séance. Entre les séances, interdiction de s’épiler : dites adieu à la cire et à la pince à épiler ! Si nécessaire, vous pouvez raser ou couper les poils mais cela doit rester exceptionnel.

Pendant la séance

Une séance d’épilation laser dure entre 10 et 60 minutes selon la zone à traiter. Vous et votre dermatologue porterez des lunettes de protection, c’est absolument obligatoire pour toute séance d’épilation laser.

L’épilation laser, zone par zone

Visage

Pour de nombreuses femmes, la présence de poils disgracieux au niveau du visage est un véritable complexe. Le laser épilation est une solution efficace s’il ne s’agit pas d’un duvet. Certaines zones sont à traiter avec précaution sur le visage en raison d’un risque de repousse paradoxale. Sur le visage, le nombre de séances à effectuer est généralement plus important que sur le corps, le poil étant beaucoup plus fin. Votre médecin établira le bon diagnostic et vous renseignera sur la durée du traitement.

Aisselles

L’épilation laser des aisselles est très fréquente, aussi bien chez les femmes que chez les hommes. Du fait de la configuration anatomique des bras, les aisselles restent à l’abri du soleil tout au long de l’année. Peu bronzée et recouverte de poils très pigmentés, cette zone est particulièrement réceptive au traitement laser.

Bras

L’épilation laser des bras comprend plusieurs zones : le haut du bras, l’avant-bras, le dos des mains et les phalanges. Chez la femme, les poils des bras sont relativement plus fins que ceux situés sur le reste du corps. Il est possible que votre dermatologue les juge trop clairs pour pouvoir obtenir des résultats satisfaisants. Chez l’homme, les poils sont souvent plus épais, ce qui les rend plus réceptifs à l’action du laser.

Dos

L’épilation du dos et des épaules concerne davantage les hommes. En raison de la grande surface à épiler, la séance prend généralement plus de temps que pour les autres zones du corps (une heure environ). Autre particularité : les poils situés au niveau du dos et des épaules sont plus tenaces. Comptez quelques séances supplémentaires pour en venir à bout.

Maillot

Classique, échancré, brésilien, intégral… Le maillot est l’une des zones les plus demandées. La peau étant claire et les poils foncés, c’est une zone qui réagit très bien au laser. Par ailleurs, l’épilation laser est particulièrement efficace pour évincer les problèmes de poils incarnés. Le maillot est un endroit particulièrement sensible, notamment dans le cadre d’une épilation intégrale. N’hésitez pas à appliquer une crème anesthésiante avant votre séance.

Jambes

L’épilation laser comprend l’épilation des cuisses et des demi-jambes, genoux et pieds inclus. Il arrive souvent que les poils des demi-jambes soient plus foncés et drus que ceux situés au niveau des cuisses, et donc plus réceptifs au laser. Chez la femme, les poils des cuisses sont parfois trop fins pour pouvoir être épilés. Votre dermatologue vous renseignera sur la faisabilité ou non du traitement laser.

L’épilation au laser, combien ça coûte ?

Pour connaître le prix d’une épilation laser par zone et par séance, nous vous invitons à consulter notre grille tarifaire ci-dessous :

Tarifs épilation laser 2020

 

Aucun vote pour l'instant.

Laisser votre avis


PARTAGÉ CET ARTICLE :


Afin d’être contacté rapidement Merci de remplir le formulaire ci-dessous



[contact-form-7 id="2576" title="Contact formulaire"]