Dépistage des cancers cutanés


Dépistage des cancers cutanés

L’examen régulier de toute la surface de la peau par le dermatologue permet de dépister les cancers cutanés. En France plus de 100 000 nouveaux cas sont déclarés chaque année. Il existe différents types de cancers cutanés : les carcinomes baso-cellulaires sont les plus fréquents et les moins graves, loin devant les cancers épidermoïdes. Les mélanomes sont des tumeurs cutanées plus rares (4000 à 5000 nouveaux cas par an) ; leur diagnostic précoce peut permettre d’éviter une évolution grave.


Quelles sont les causes des cancers cutanés ?

Les expositions solaires répétées, les coups de soleil en particulier pendant l’enfance, les séances en cabine de bronzage, une peau claire sont les facteurs favorisants dans l’apparition des cancers cutanés. D’autres facteurs peuvent induire des cancers cutanés comme une prédisposition génétique ou la prise de médicaments réduisant l’immunité.

À qui s’adresse le dépistage des cancers cutanés ?

L’examen une fois par an ou tous les deux ans par un dermatologue permet d’examiner les grains de beauté, de lister et de photographier ceux qui présentent des caractères atypiques, voire de décider d’enlever un grain de beauté ou une lésion suspecte qui sera ensuite examinée en laboratoire.
Les peaux claires ou qui présentent des taches de rousseur, qui ont du mal à bronzer, pour qui le début des vacances se solde toujours par des coups de soleil, sont particulièrement exposées au risque de cancer cutané. Ils doivent consulter leur dermatologue régulièrement en respectant le rythme conseillé par leur médecin.

Comment se déroule un check up cutané ?

Avant le check up cutané : On effectue le dépistage des cancers de la peau sur la totalité de la peau, et même entre les orteils.
Déroulement du check up cutané : On examine les lésions avec le dermoscope, avec possibilité de photographier les grains de beauté ou les lésions à surveiller en mesurant leurs dimensions.
Après le check up cutané : Lorsque vous réalisez un examen de prévention du cancer de la peau, des documents vous sont remis à savoir :

  • - Les grains de beauté à surveiller à la suite d’une séance de dépistage des cancers cutanés, avec leur localisation, leurs dimensions ;
  • - Les lésions à enlever ou à surveiller ;
  • - Le rythme auquel doit être effectué le check up cutané.

Importance de l’auto examen : Entre deux RDV de check up cutané, l’auto surveillance est aussi importante. Une règle (Règle ABCDE) vous aide à juger de l’évolution d’un grain de beauté.
A : asymétrie B : bords C : coloration D : diamètre E : évolution
À quelle fréquence : Au moins 1 fois par an si vous avez :
  • - Des grains de beauté nombreux ;
  • - Séjour dans des zones tropicales en général 1 fois par an ;
  • - Coups de soleil dans l’enfance et l’adolescence ;
  • - Un cancer cutané constaté dans sa famille ;
  • - Un antécédent personnel de cancer cutané ;
  • - Pratique de séances d’UV de manière régulière.

Quelles sont lésions que l’on dépiste lors d’un check up cutané ?

On estime actuellement que 1 personne sur 70 risque de développer un mélanome malin qui peut être détecté à temps lors d’un dépistage des cancers de la peau. En effet, le mélanome malin est lié dans 30 % des cas à la transformation d’un grain de beauté : réaliser un dépistage des cancers cutanés en donc primordial.

Enfin cet examen sert à prévenir du cancer de la peau. Pour ce faire, il dépiste des lésions qui peuvent être précancéreuses ou cancéreuses. Les lésions précancéreuses que l’on appelle des kératoses, se présentent comme des petites croûtes qui se forment, tombent et se reforment continuellement car la peau n’arrive plus à se réparer correctement. Elles nécessitent d’être traitées afin de ne pas dégénérer. Quand les kératoses sont nombreuses sur une même zone, la photothérapie dynamique est le traitement recommandé pour prévenir le cancer de la peau.

Lorsque l’on suspecte un cancer cutané de type épithélioma baso-cellulaire ou épidemoïde, la lésion est enlevée complètement si la lésion est de petite taille (exérèse) ou un prélèvement (biopsie) est effectué. Dans les deux cas, la lésion est envoyée à un laboratoire pour y être analysée.
Pour une lésion suspecte d’être un mélanome, la lésion est enlevée complètement. En fonction du résultat du laboratoire, une exérèse élargie et un bilan d’extension sont programmés..
En cas de lésions pré-cancéreuses (kératoses actiniques) nombreuses sur une même zone, la photothérapie dynamique est le traitement recommandé qui permet d’éliminer les lésions en 1 à 2 séances.

Articles en relation avec le dépistage des cancers cutanés

Prendre rendez-vous le dépistage des cancers cutanés

Laisser votre avis

Aucun vote pour l'instant.

Besoin d'informations complémentaires ?




Contactez-nous