Technique du Coolsculpting


COOLSCULPTING

COOLSCULPTING® : AIMER SA SILHOUETTE SOUS TOUS LES ANGLES

Coolsculpting® utilise la grande sensibilité du tissu graisseux au froid. Cette technique est agréée par la FDA et possède un marquage CE, garantissant de son efficacité et la sécurité de l’appareil. Cette technique, appelée aussi cryolipolyse, permet d’éliminer les cellules graisseuses amassées sur des zones du corps inesthétiques et difficiles à éliminer malgré les régimes et le sport.

Comment fonctionne le Coolsculpting® ?

La cryolipolyse utilise la sensibilité des cellules graisseuses au froid. Grâce à un système de refroidissement contrôlé, il cristallise les cellules graisseuses qui sont ensuite détruites et éliminées naturellement et progressivement par l’organisme.


Qui est concerné par cette technique ?

Cette technique s’adresse à tous ceux et celles qui veulent redessiner leur silhouette, durablement, sans chirurgie : aux femmes, après leur accouchement, mais aussi aux alentours de la ménopause, aux hommes, sportifs ou pas, quel que soit leur âge. Le Coolsculpting® élimine les amas graisseux situés au niveau : des flancs, du ventre ou des cuisses ; des « poignées d’amour » ; du bourrelet sous le soutien-gorge ; de la face interne des cuisses et des bras ; de la culotte de cheval ; du double menton.

Comment se déroule la séance de cryolipolyse ?

Avant la séance : On détermine la ou les zones à traiter pour un résultat harmonieux. On réalise des photos de la silhouette (face, profil et 3/4).
Pendant la séance : Le bourrelet à traiter est aspiré dans l’applicateur. Un possible inconfort lors de l’installation du froid est possible mais généralement la séance est très peu douloureuse. En revanche, on ressent un froid intense durant 35 minutes.
Après la séance : Immédiatement après, nous effectuons un massage énergique de la zone traitée, ce qui peut générer un sentiment d’inconfort. Un gonflement localisé, une sensation d’engourdissement, de crampes, de picotements dans les jours qui suivent sont possibles. Ces signes n’empêchent pas une reprise des activités immédiatement après la séance.
Résultats attendus : On peut attendre de la séance Coolsculpting® de réduction en moyenne de 1/4 à 1/3 de l’amas graisseux traité. Attention : les résultats apparaissent progressivement et la silhouette s’affine dans les semaines qui suivent la séance, pour un résultat définitif à partir du 3 ième mois. Un rendez-vous de contrôle permet d’objectiver les résultats par une nouvelle prise de photographies de face et de profil, qui est comparée à celle effectuée pré-séance. 
En fonction de l’importance de la zone à traiter, une à deux séances sont nécessaires, à un intervalle de 1 mois.

Quelles sont les questions que l’on se pose le plus fréquemment avant une séance ?

Non, une sensation désagréable est possible en début de séance lors de la mise en place de l’applicateur. Le massage, immédiatement après la séance, peut être très sensible.

Oui, la cryolipolyse est un acte médical. Un interrogatoire du patient et un examen médical sont nécessaires avant tout acte par Coolsculpting ®. Certaines maladies au froid, plus ou moins rares (urticaire au froid, notamment) contre-indiquent cette pratique. De la même façon qu’une hernie ou une chirurgie récente sur la zone à traiter.

Non, ils apparaissent progressivement dans les mois qui suivent car les cellules graisseuses sont éliminées progressivement par l’organisme grâce aux macrophages.

Non, le Coolsculpting® peut être réalisé toute l’année. Mais si vous souhaitez une silhouette affinée pour la plage, il faut y penser bien avant : les résultats de la (ou les) séance(s) sont décalés dans le temps.

Oui, la zone traitée peut être sensible et gonflée mais le Coolsculpting® n’empêche pas la reprise des activités.

Articles en relation avec le Coolsculpting®



Laisser votre avis

4/5 (1)

Besoin d'informations complémentaires ?




Contactez-nous