Comment éliminer les keratoses ?

par Nadine | 4 mai 2020 | Comprendre

Vous en avez assez de faire brûler régulièrement des kératoses solaires ? Il y a une technique alternative.


On vous propose de vous exposer au soleil pour brûler vos kératoses...

La photothérapie avec la lumière du jour ou « Day Light » PDT

Le nombre de cas de personnes qui présentent des kératoses actiniques ne cessent d’augmenter. Si vous en avez assez de faire brûler régulièrement vos kératoses solaires encore appelées kératoses actiniques chez votre dermatologue, l’utilisation de la thérapeutique Day Light PDT est une alternative possible. Détails sur cette technique.

Les kératoses actiniques se présentent comme des petites croûtes qui accrochent le doigt quand on les touche, qui tombent puis qui reviennent sans cesse. Les coups de soleil répétés au cours de la vie sont clairement impliqués dans leur apparition.

La Day Light PDT ou photothérapie avec la lumière du jour est une alternative à la photothérapie dynamique ( PDT). Elle détruit les lésions de kératoses actiniques multiples qui sont susceptibles de se transformer en maladie cutanée, à savoir des cancers de type carcinomes baso cellullaire ou carcinomes spino cellulaire. Le principe de la Day Light PDT consiste en l’application sur la peau à traiter d’un produit photo-sensibilisant qui va se fixer électivement sur les cellules malades avant de les détruire lors de l’illumination à la lumière du jour. Cette thérapeutique présente l’avantage d’une cicatrisation plus rapide que la photothérapie dynamique ( PDT) conventionnelle.

À qui s’adresse la day light PDT ?

À tous ceux et celles qui présentent des kératoses actiniques multiples. C’est en particulier le cas pour les patients qui ont des localisations que l’on peut facilement exposer à la lumière du jour : sur le visage ou sur le cuir chevelu.

COMMENT SE DEROULE LE TRAITEMENT D’UNE DAY LIGHT PDT ?

A la maison :

L’utilisation d’une crème préparatrice à la séance de Day light PDT pendant une semaine est importante pour obtenir les effets optimaux. Cette crème, prescrite par le médecin, diminue l’épaisseur des lésions des kératoses actiniques.

Au DermoMedicalCenter :

Le jour de Day Light PDT : le médecin vérifie que les lésions à traiter sont suffisamment fines, il est possible de les « gratter » le jour même.
On applique ensuite un produit photo-sensibilisant,  Metvixia® ou Metvix® sur les zones à traiter en protégeant les zones autour avec un produit solaire.

On laisse le patient attendre 30 minutes.

A l’extérieur :

On demande au patient de s’exposer pendant 2 heures en continu à la lumière du jour : il peut s‘agir de rester en terrasse ou de se promener mais en étant toujours exposé à la lumière du jour. C’est la réaction entre la lumière du jour et le produit photo sensibilisant appliqué préalablement sur la peau, qui permet de détruire les lésions de kératoses actiniques.

Au DermoMedicalCenter :

Après 2 h d’exposition, retour au DermoMedicalCenter afin d’enlever l’excédent de crème ; On applique un soin cicatrisant et on protège la zone traitée de toute exposition solaire avec un chapeau ou un pansement.

Les suites :

Dans les jours qui suivent, une rougeur et un œdème sont possibles surtout si le front est traité mais leur intensité est beaucoup moins importante que l’ors d’une photothérapie dynamique (PDT) conventionnelle. On applique une crème cicatrisante pendant la semaine qui suit la séance de Day light PDT.

L’application quotidienne d’un produit solaire est nécessaire pour limiter l’apparition de nouvelles kératoses solaires ou d’un cancer cutané. Il existe des produits solaires spécifiques pour les personnes à risque qui offrent une protection solaire tout au long de la journée. On n’oublie que la meilleure des protections solaire reste l’ombre et le port d’un chapeau et de vêtements couvrants.

Les résultats :

Les effets de la Day Light PDT sont évalués lors d’une consultation 1 mois après la séance chez le dermatologue. Si la disparition des kératoses actiniques n’est pas complète, une 2 ième séance sera programmée. L’avantage de cette thérapeutique est de ne pas laisser de traces et d’éviter un acte de chirurgie éventuel.

Nombre de séances :

La Day light PDT nécessite des séances d’entretien et un contrôle régulier chez le dermatologue.

LES QUESTIONS A SE POSER AVANT DE REALISER UNE DAY LIGHT PDT

Est-ce que la Day light PFT peut être réalisée toute l’année ?

Non, elle nécessite des conditions climatiques particulières : une intensité lumineuse suffisante, pas de pluie et une température entre 10 et 35 degrés. En France et en Belgique, on peut généralement traiter d’avril à septembre.

Est-ce que la Day light PDT est douloureuse ?

Non, la thérapeutique Day Light PDT n’est pas douloureuse.

Est-ce que l’on peut retourner travailler après une séance de Day Light PDT ?

Les suites d’une Day light PDT sont beaucoup moins importantes qu’avec une photothérapie dynamique (PDT) classique (lien avec la page) ; mais une rougeur voire un gonflement de la zone traité sont possible dans les jours qui suivent la séance. La cicatrisation complète est obtenue au bout d’une semaine.

Est-ce que le traitement des kératoses solaires par la Day Light PDT est définitif ?

Non, parfois les effets d’une seule séance sont insuffisants et une autre séance est nécessaire ; un traitement d’entretien une fois par an avec une séance permet de traiter les nouvelles kératoses solaires qui peuvent continuer à apparaître.

Est-ce qu’il y a des précautions particulières à respecter après une séance de Day Light PDT ?

Oui, la protection solaire est indispensable au quotidien pour éviter au mieux l’apparition de nouvelles kératoses solaires ou d’un cancer cutané.

Aucun vote pour l'instant.
Laisser votre avis


PARTAGÉ CET ARTICLE :


Afin d’être contacté rapidement Merci de remplir le formulaire ci-dessous



[contact-form-7 id="2576" title="Contact formulaire"]