Un nouveau traitement de la rosacée : Kleresca

par Nadine | 28 avril 2020 | Comprendre

Une alternative au laser vasculaire existe pour traiter les rougeurs du visage et les boutons de rosacée.


La technique de la photo modulation traite les rougeurs, l’acné et le vieillissement cutané.

Le traitement de la rosacée par le protocole Kleresca® améliore les signes inflammatoires de la rosacée sans éviction sociale. Le protocole Kleresca® utilise l’énergie de la lumière fluorescente d’un gel appliqué sur la peau puis illuminé par une LED spécifique afin d’activer les processus de réparation et de cicatrisation de la peau. Il peut être effectué en toute saison.

Cette énergie lumineuse fluorescente pénètre dans la peau et agit contre sur différentes facteurs impliqués dans la rosacée : réduit l’inflammation et le nombre de boutons de la rosacée (papules et pustules), améliore la micro-vascularisation, diminue l’inconfort et stimule la réparation cutanée.

A QUI S’ADRESSE LE TRAITEMENT DE LA ROSACEE PAR LE PROTOCOLE KLERESCA® ?

Le traitement de la rosacée par le protocole de soins Kleresca® est destiné à toutes les personnes qui veulent améliorer les signes inflammatoires de la rosacée, à savoir les poussées de boutons et de papules sans recourir à traitement antibiotique, les accès de rougeurs ou flushs, les sensations d’inconfort, de brûlure et de picotement du visage.

POURQUOI CHOISIR UN TRAITEMENT KLERESCA® ROSACEE PLUTOT QUE LE LASER VASCULAIRE POUR EFFACER LES ROUGEURS ?

Le laser vasculaire sera efficace sur les rougeurs diffuses et les vaisseaux de couperose mais ne traite pas les boutons inflammatoires de la rosacé. Lorsque les personnes présentent à la fois des rougeurs et des poussées de boutons, le traitement Kleresca® offre une solution globale sans que le médecin ait besoin de prescrire un antibiotique par voie orale.

COMMENT SE DEROULE UNE SEANCE DE SOIN KLERESCA® ROSACEE ?

Avant tout traitement par Kleresca® rosacée, le médecin aura remis lors d’une consultation préalable un devis et un consentement éclairé qui expliquent la technique utilisée.
Avant la séance : On démaquille soigneusement le patient, on met un place un bandeau, et de lunettes opaques sur les yeux. Le médecin applique sur l’ensemble de la peau du visage le gel Kleresca® qui a été préalablement mélangé avec le chromophore.
Pendant la séance : On éclaire le visage avec une lampe LED spécifique. L’illumination avec la LED dure 9 minutes. On peut ressentir une chaleur plus ou moins intenses mais pas de douleurs.
Après la séance : On retire gel de la peau visage, délicatement, avec la spatule et on essuie avec une compresse humide et on finit avec un produit nettoyant doux. Ensuite on applique un masque hydratant et apaisant pendant une dizaine de minutes avant l’application d’une crème réparatrice. Le maquillage est possible après la séance. Les suites peuvent se traduire par des rougeurs transitoires, plus rarement une éruption de boutons, voire une sécheresse, des démangeaisons et un inconfort pendant quelques jours. L’application du soin réparateur et apaisant fait disparaître rapidement ces suites. Le maquillage est possible dès la fin de la séance.
Nombre de séances et résultats : Le traitement nécessite 4 séances espacées d’une semaine. Les effets du traitement pour la rosacée Kleresca® apparaissent au cours des dernières semaines de traitement avec des améliorations notables de l’aspect du visage. La peau continue à s’améliorer pendant plusieurs mois après la fin du protocole grâce à la production de collagène qui se poursuit après la fin du traitement.

QUELLES SONT LES QUESTIONS A SE POSER AVANT UN TRAITEMENT KLERESCA® ROSACEE ?

Est-ce que la séance de Kleresca® rosacée est douloureuse ?

Non, la séance de traitement Kleresca® rosacée peut tout au plus induire une sensation de chaleur importante.

Quelles sont les recommandations à suivre avant un traitement Kleresca® rosacée ?

Il faut signaler tout traitement en cours car la prise de médicaments photo sensibilisants pouvant entrainer une pigmentation. Il faut arrêter tout traitement à base de vitamine A acide 1 semaine avant le début du traitement. Certaines maladies sont susceptibles de s’aggraver avec la lumière : lupus, épilepsie, porphyries, maladie oculaire ou de la rétine.

Quelles sont les recommandations à suivre après un traitement Kleresca® rosacée ?

Il est recommandé de bien appliquer le soin cicatrisant matin et soir pendant les 48 heures qui suivent la séance.

Combien de séances de Kleresca® rosacée sont nécessaires ?

Pour obtenir les effets souhaités, il faut effectuer 4 séances de Kleresca® rosacée.

À quel intervalle faut-il refaire des séances de Kleresca® rosacée ?

Idéalement, les séances sont espacées de 1 semaine.

Existe-t-il une saison à privilégier pour traiter la rosacée avec Kleresca® rosacée ?

La photo-modulation peut être faite toute l’année. En principe, les personnes présentant de la rosacée ne s’exposent pas au soleil car elles savent que cela augmente encore la réactivité de leur peau.

Les lésions de rosacée sont-elles enlevées définitivement ?

Non, la rosacée est une maladie qui évolue par poussées. Le traitement Kleresca® améliore considérablement les poussées de boutons et les flushs.

Est-il possible de travailler après une séance de Kleresca® rosacée?

Oui, la reprise des activités est possible dès la fin de la séance ; le maquillage est o-autorisé.

 

Aucun vote pour l'instant.
Laisser votre avis


PARTAGÉ CET ARTICLE :


Afin d’être contacté rapidement Merci de remplir le formulaire ci-dessous



[contact-form-7 id="2576" title="Contact formulaire"]