Comment surveiller ses grains de beauté ?

par Nadine | 15 mai 2020 | À la une

Savez-vous comment surveiller vos grains de beauté entre deux RDV de check up cutané chez le dermato ?


De 6 à 12 mois, ou 2 ans, c’est la fréquence du check des grains de beauté chez votre dermatologue ; à quand remonte le vôtre ?

Si la plupart des grains de beauté sont sans danger, d’autres, en revanche, peuvent constituer un facteur de risque de mélanome, c’est-à-dire de cancer de la peau. C’est pourquoi il est important de faire régulièrement surveiller ses grains de beauté par un.e dermatologue, mais aussi d’apprendre à déceler les signes suspects pour les traiter le plus rapidement possible. Nous vous donnons quelques conseils pour effectuer un auto-examen de votre peau.

Les grains de beauté, autrement appelés les naevus pigmentaires, sont des amas de cellules pigmentaires (ou mélanocytaires) dans la peau. Ils peuvent être présents dès la petite enfance, mais se développent généralement au cours de l’adolescence puis progressivement jusqu’à l’âge adulte. Les personnes qui ont une peau claire doivent particulièrement être surveillées tout comme celles qui présentent beaucoup de grains de beauté (100 ou plus). Elles ont plus de risque de développer un mélanome, c’est-à-dire un cancer cutané.

À QUELLE FRÉQUENCE FAUT-IL FAIRE SURVEILLER SES GRAINS DE BEAUTÉ ?

À tout âge, il est important de faire vérifier ses grains de beauté par un.e dermatologue pour s’assurer de leur bonne santé. Le rythme de surveillance des grains de beauté chez le dermatologue est variable en fonction du nombre et de l’aspect des grains de beauté. Le check up des grains de beauté permet d’examiner chaque grain de beauté du patient ou de la patiente avec le dermoscope pour dépister un éventuel risque de cancer cutané et éviter une évolution grave. À la fin de votre consultation, un document vous est remis sur lequel sont notés les grains de beauté à surveiller, avec leur localisation et leurs dimensions, ainsi que les autres taches/lésions à surveiller. Votre dermatologue vous indiquera également quand il est utile de refaire un check-up de votre peau. En règle générale, tous les 1 à 2 ans si vous avez très peu de grains de beauté et tous les 6 à 12 mois si vous en avez beaucoup. Les personnes avec un phototype clair ayant attrapé de nombreux coups de soleil dans l’enfance et l’adolescence, ou pratiquant des séances d’UV ou présentant des antécédents familiaux de cancers cutanés doivent également consulter leur dermatologue tous les 6 à 12 mois.

 

Si un grain de beauté présente un aspect atypique, votre dermatologue peut alors décider d’enlever ce grain de beauté pour le faire ensuite examiner en laboratoire.

ENTRE LES CONSULTATIONS : L’IMPORTANCE DE L’AUTO-EXAMEN

Évidemment rien ne remplace une consultation chez le dermatologue. Lui seul possède les outils (le dermoscope) et l’expérience nécessaires pour pouvoir effectuer un diagnostic précis. Mais entre les rendez-vous, il est important d’aussi examiner sa peau dans sa salle de bains, voire de photographier certaines lésions avec son Smartphone, notamment pour se rendre compte de l’évolution d’un grain de beauté à surveiller. Sans tomber dans la psychose, il faut simplement y jeter un coup d’œil de temps en temps (tous les mois à tous les deux mois). Mais encore faut-il savoir ce que l’on doit regarder ! En effet, nous ne sommes pas tous experts. En revanche, tout le monde peut suivre ces quelques règles :

  • Regarder régulièrement le ou les grains de beauté repérés par votre dermato lors de votre dernier check-up.
  • Surveiller l’évolution d’une tache qui vous paraît nouvelle.
  • Repérer une lésion qui saigne sans réel traumatisme.
  • Consulter si une petite croûte rosée ou marron revient régulièrement.
  • Prendre de nouveau RDV chez le dermato si l’un de ces signes apparaît sur un grain de beauté.

LA REGLE ABCDE : LE MNEMONIQUE A CONNAITRE

Il existe une règle toute simple et très facile à retenir pour déterminer soi-même si un grain de beauté présente un risque ou pas. C’est la règle dite de l’abécédaire que tous les dermatologues connaissent :

  • A : une Asymétrie
  • B : des Bords irréguliers mal délimités
  • C : une Couleur non homogène avec plusieurs couleurs
  • D : un Diamètre augmenté
  • E : une Évolution d’épaisseur, de forme ou de couleur

N’oubliez pas : les grains de beauté sont fourbes et peuvent se cacher un peu partout ! Comme le fait votre dermatologue en consultation, il faut vérifier chaque recoin de votre peau, même les endroits auxquels on ne pense pas forcément comme entre les orteils. Évidemment, il est possible et même recommandé de se faire aider par un proche pour les zones difficiles à examiner seul.e, par exemple le dos ou la nuque.

LES BONS GESTES A ADOPTER AU QUOTIDIEN

Les expositions au soleil, et plus particulièrement les coups de soleil attrapés pendant l’enfance et l’adolescence, augmentent le risque de développer un mélanome. C’est pourquoi il faut se protéger des rayons UV le plus tôt possible, et ne jamais baisser la garde face à cet ennemi brûlant ! Parce qu’une petite piqûre de rappel ne fait jamais de mal, voici les bonnes habitudes à prendre au quotidien pour mettre sa peau à l’abri :

  • Protéger sa peau du soleil avec au minimum un indice 50 pour les enfants et un indice 30 pour les adultes.
  • Protéger les enfants à la plage, mais aussi au parc et dès lors qu’ils sont exposés à un soleil intense.
  • Penser à équiper ses enfants d’un chapeau, de lunettes de soleil de qualité et de vêtements foncés en été ;
  • Éviter de s’exposer quand les UV sont particulièrement dangereux, c’est-à-dire entre midi et 16 heures.
  • Enfants ou adultes, appliquer de la crème solaire toutes les deux heures, et aussi après une baignade ;
  • Ne pas faire de séances d’UV artificiels dans les centres de bronzage.

Pour plus d’informations, vous pouvez également lire notre article Comment choisir une protection solaire pour ses enfants ?

VITE, UNE CONSULTATION VIDEO

Vous avez un doute et souhaitez avoir l’avis d’un.e dermatologue pour être rassuré.e rapidement ? Pour checker vos grains de beauté, sachez qu’il existe aussi la consultation par vidéo. Le DermoMedicalCenter met à votre disposition des créneaux horaires pour vos consultations chez vous. Rendez-vous ici.

Aucun vote pour l'instant.
Laisser votre avis


PARTAGÉ CET ARTICLE :


Afin d’être contacté rapidement Merci de remplir le formulaire ci-dessous



[contact-form-7 id="2576" title="Contact formulaire"]