La Trichoscopie DermoMedicalCenter

par Nadine | 4 novembre 2020 | À la une

Connaissez-vous la trichoscopie qui permet de mesurer et de suivre l’évolution une chute de cheveux chronique ?


La trichoscopie est un examen de la chevelure complètement indolore qui ne nécessite pas d’arrachage ni de rasage de cheveux comme pour un trichogramme.

Au DermoMedicalCenter, la trichoscopie est un examen qui est effectué systématiquement lors de toute première consultation cheveu mais aussi lors du suivi afin d’évaluer le résultat des traitements et /ou procédures mise en place pour corriger la chute comme des injections de peptides, injections de PRP ( plasma enrichi en plaquettes) ou des injections de Rigenera.

LA TRICHOSCOPIE, C’EST QUOI ?

La trichoscopie mesure précisément le type de chute de cheveux comme alopécie androgénique, ou un effluvium télogène.

La trichoscopie est une méthode de comptage numérique qui permet d’évaluer la chute de cheveux, indolore et non invasive. La trichoscopie est un examen scientifique et reproductible de l’état de la chevelure et du cuir chevelu qui donne des images précises de l’état des cheveux et de leur nombre. La trichoscopie mesure les différents paramètres : comptage des cheveux, leur densité des cheveux par cm2, leur diamètre (cheveux fins, moyens ou épais), le nombre de cheveux par follicule pileux, le nombre de cheveux nouveaux.

À QUI S’ADRESSE L’ANALYSE SCIENTIFIQUE DE LA CHEVELURE ?

À toutes les personnes qui désirent avoir un bilan scientifique de l’état de leur chevelure et du cuir chevelu et de connaître l’importance de leur chute de cheveux. Au DermoMedicalCenter, cet examen est fait systématiquement dès qu’un traitement ou des procédures sont effectuées : injections de peptides ou injections de PRP afin de suivre l’évolution de la chevelure.

COMMENT SE DEROULE LA TRICHOSCOPIE ?

Quand est effectuée la trichoscopie ?

Lors de toute première consultation pour chute de cheveux, des photos macroscopiques et en microscopie sont réalisées avec des lumières polarisés. Elles sont effectuées sur différentes zones du cuir (dessus du crâne, les golfes temporaux, et l’arrière du crâne ou zone occipitale). Cet examen est donc complètement indolore et ne nécessite pas d’arrachage des cheveux ni de rasage. Cet examen est effectué régulièrement pour suivre l’évolution de la repousse en fonction des différents traitements mis en place.

Comment est effectuée la trichoscopie ?

Cet examen complètement indolore consiste en une prise de photos avec un dermoscope sur différentes zones du cuir chevelu : golfes, dessus du crâne et arrière du cuir chevelu. Ces photos sont envoyées à un laboratoire spécialisé qui renvoie une analyse précise de l’état de la chevelure : nombre de cheveux par cm2, nombre de cheveux fins, moyens ou épais, nombre de cheveux par follicules pileux, nombre de cheveux nouveaux : courts et repoussants.
Les résultats de la trichoscopie sont renvoyés au médecin 7 jours plus tard. Le patient.e est alors revu.e pour analyser les résultats, décider du traitement le plus adapté à son cas.

QUESTIONS A SE POSER AVANT DE FAIRE UN EXAMEN TRICHOSCOPIQUE E AU DERMOMEDICALCENTER ?

Est-ce que l’analyse trichoscopique est analysée systématiquement par un médecin ?

Oui, au DermoMedicalCenter, c’est toujours un médecin spécialisé qui analyse les photos, et préconise un plan de traitement adapté à la chute.

Est-ce que l’examen trichoscopique est douloureux ?

Non, il n’y a pas d’arrachage ni de rasage de cheveux comme pour un trichogramme et cela ne nécessite pas de revenir 3 jours plus tard. La trichoscopie consiste à la prise de photos de la peau avec des lumières particulières afin de mettre en évidence les caractéristiques de cheveux et de suivre leur évolution en fonction des traitement suivis.

Existe-t-il une saison à privilégier pour effectuer un examen trichoscopique ?

Non, la trichoscopie peut s’effectuer en toute saison.

Est-ce qu’un examen trichoscopie est utile doit être répété ?

Oui, c’est un outil qui permet de suivre scientifiquement l’amélioration de la chute de cheveux et d’objectiver les résultats obtenus.

Est-il possible de travailler après un examen trichoscopique ?

Oui, puisque l’examen trichoscopique réalise des clichés photographiques avec des lumières très particulières, non traumatisantes ; il n’y a ni cheveux arrachés ni rasés lors de cet examen.

Aucun vote pour l'instant.

Laisser votre avis


PARTAGÉ CET ARTICLE :


Articles en relation à la catégorie : À la une

Besoin d'informations complémentaires ?




Contactez-nous

Afin d’être contacté rapidement Merci de remplir le formulaire ci-dessous



[contact-form-7 id="2576" title="Contact formulaire"]